MEUTE EAGLE

Effectifs de la meute
Missions de la meute
recherche membres



 

 :: Terres de Raja'ah :: Territoire Libre :: Jetée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Il faut bien se nourrir - Chimère avec Kainan
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Date d'arrivée : 08/10/2018
Messages : 61
Expérience : 362

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Lun 8 Oct - 14:17
Voir le profil de l'utilisateur http://ryutora.forumactif.org/
ft. Kainan
Il faut bien se nourrir.
Timide approche.
Au loin, l'on peut observer le balais que s'évertuent à reproduire les mouettes, tantôt remontant sur un courant d'air un peu plus haut, tantôt redescendant plus bas en se retrouvant à planer sans montrer aucun signe de fatigue. Leur piaillement raisonne au borde de la jetée et offre une ambiance des plus surprenantes. Le paysage est sombre, personne ne pourrait dire le contraire, l'atmosphère y est pesante pour tous ceux ayant un quelconque droit de voir les alentours.

Mais, au milieu de cet univers de grisaille, d'humidité et de solitude, une silhouette se dessine clairement: blancheur immaculée contrastant avec le reste, elle ne passe pas inaperçue au milieu de tout cela.

Les informations que lui transmettent chaque bruit autour d'elle la font se concentrer un peu plus, à droite: un battement d'aile, à gauche: le clapotis de l'eau. Rapidement, elle se déplace jusqu'à sentir le sable sous ses pattes, puis bientôt, la sensation que procure l'eau, elle sait que parfois des poissons nagent ici, elle y vient régulièrement depuis son arrivée. Alors elle se pose dans l'eau toujours aussi fraîche et elle attend. Quoi me direz-vous ? Certainement que le poisson passe entre ses pattes et oui, c'est cela, un poisson frôle ses pattes et elle baisse la gueule à l'aveugle. La mâchoire claque mais rien ne reste dedans, alors elle recommence, elle plonge la gueule dans l'eau et la garde ouverte, elle attend...

Clac ! Elle vient de refermer la gueule sur un poisson, le piège a fonctionné, déjà elle ressort de l'eau, un peu hâtivement, car elle n'a toujours pas entendu...


"A mes yeux, votre monde n'existe pas. Tout n'est que noirceur infinie."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kainan
Solitaire
Date d'arrivée : 07/10/2018
Messages : 38
Expérience : 83

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Jeu 11 Oct - 12:10
Voir le profil de l'utilisateur

ft. Kainan Chimère

Il faut bien se nourrir




Le mâle foule les terres depuis pas mal de temps évitant soigneusement les meutes. Une personne sans souvenir est souvent une personne sans défense et cela le déplaît fortement. Il n'avait parlé a personne depuis son réveil et ça ne lui manque pas. Roulant des épaules il s'avance avant de se trouver face a une sorte d'entrer de roche. Il observe les alentours et hume l'air, ses oreilles se dresse bien droite au-dessus de sa tête; une odeur salée, le bruit de quelques petites vagues. Il passe les deux pierres et se retrouve les pattes dans le sable. Un petit sourire se forme sur ses lèvres, c'était fortement agréable.

Tournant la tête de gauche à droite afin de voir a quoi ressemblé cette jetée, une tache blanche dans ce paysage sombre, il adapte légèrement ses yeux et vois que c'est une femelle qui d'ailleurs ressemble à une solitaire. Il s'avance doucement, elle avait les pattes dans l'eau le nez dans cette jetée. Il tourne légèrement la tête se demandant si elle n'était pas suicidaire à vouloir se noyer. Il s'avance de plus en plus et finalement la blanche sort de l'eau, durant un instant il était sûr qu'elle l'avait vue et pourtant non, dans son regard on pouvait y voir la brume, elle était aveugle et Kainan compris rapidement. Il l'observe quelque instant encore un poisson dans la gueule. Il s'assoit et s'éclaircit la gorge pour lui faire part de ma présence.

- Hum.. bonne pêche à ce que je vois. Dit-il d'un ton légèrement amusait.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 08/10/2018
Messages : 61
Expérience : 362

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Mer 17 Oct - 21:30
Voir le profil de l'utilisateur http://ryutora.forumactif.org/
ft. Kainan
Il faut bien se nourrir.
Timide approche.
Loin d'être sourde, la blanche est pourtant facilement prise au dépourvu quand elle se retrouve concentrée à chasser, cela donne parfois l'occasion à n'importe quel être de pouvoir s'attaquer à elle. Pourtant, elle n'est pas du genre à chercher des problèmes, elle aime vivre une vie simple et surtout sans autres loups avec elle.

Un bruit la surprend... Non, ce n'est pas un bruit, ce sont des paroles, un autre loup vient de lui parler et elle n'y était pas préparée, elle manqua de sursauter, mais le poisson, lui, en profita pour s'échapper de sa gueule, il roula sur lui même et se retrouva à s'agiter faiblement à ses pattes.

Elle se précipite, espérant retrouver son précieux repas, elle se fichait de savoir si le loup allait l'attaquer, elle allait mourir de faim encore plusieurs jours si celui-ci s'échappait ! Ses oreilles s'agitent frénétiquement, écoutant le sursaut du poisson et le contact de ses écailles avec le sol, puis l'eau, vite, il va s'enfuir et adieu son goût délicieux !

Elle fait volte-face, puis d'un geste rapide elle donne un coup de patte dans le vide, puis elle tente un second et touche quelque chose, mais le poisson part trop loin, pour atterrir aux pattes de celui qui lui avait adressé la parole.

« Je... Pardonnez moi. »

Elle redresse sa tête dans la direction où elle avait entendu le poisson tomber, elle baisse les oreilles, mais elle s'approche timidement de l'endroit en question: elle n'a plus entendu le loup et ne sait plus où il se trouve, peut-être va-t-il lui voler son poisson maintenant qu'elle l'a envoyé plus loin... Peut-être partira-t-il sans faire de bruit, la laissant dans ses ténèbres solitaires.


"A mes yeux, votre monde n'existe pas. Tout n'est que noirceur infinie."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kainan
Solitaire
Date d'arrivée : 07/10/2018
Messages : 38
Expérience : 83

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Mer 17 Oct - 21:48
Voir le profil de l'utilisateur

   
ft. Kainan Chimère

   
Il faut bien se nourrir

   
   

   

   Le spectacle qui s'offre à lui et fortement drôle. Il sourit, attendrie par la louve qui s'efforce de paraitre crédible face à lui. Le poisson s'agite à ses pattes, il baissa la tête et l'observe quelque seconde en soulevant un sourcil. La louve s'excuse ce qui lui arracha un petit rire non moqueur.

- Ne t'excuse pas. Il prit le poisson dans sa gueule s'approche un peu d'elle et pose son museau chaud sur l'épaule pour lui faire comprendre qu'il est juste devant elle. Tiens, ton poisson.

Il tend délicatement sa tête afin qu'elle n'est aucun mal à récupérer sa proie. Il était tout de même étonner qu'une louve aveugle réussisse à attraper un poisson si "facilement". Un loup peut donc pêcher les poissons ? Kainan l'ignore complètement.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 08/10/2018
Messages : 61
Expérience : 362

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Mer 17 Oct - 22:30
Voir le profil de l'utilisateur http://ryutora.forumactif.org/
ft. Kainan
Il faut bien se nourrir.
Timide approche.
La belle ne bougea pas et attendit simplement qu'il fasse quelque chose, elle attendait souvent que l'on approche, elle attendait souvent en général, puisqu'elle ne pouvait faire le premier pas sans trébucher sur l'inconnu, alors elle attendait.

Il ne se fit pas prier et répondit qu'elle n'avait pas à s'excuser mais dans son esprit, elle savait qu'elle était ridicule dans le plus léger des mouvements elle devait ressembler à ce pauvre poisson qu'elle avait envoyé voler au loin... Tout droit sur lui apparemment. Elle ne bougeait toujours pas, quand elle entendit, puis sentit qu'il s'approchait d'elle, mais quand un contact fut établit...

Elle se paralysa, manquant de grogner un coup pour le faire reculer, mais la suite la détendit un peu, même si malgré cela, elle ne bougea pas plus...

« Merci. »

Elle penche la tête pour récupérer ledit poisson, elle s'empresse de le poser à terre pour en croquer un morceau, tant pis pour les convenances, elle avait trop faim après tout et ce loup n'était pas prévu au menu initial. Quand elle eut terminée son morceau, elle releva la tête doucement, le regardant de ses yeux livides, puis elle posa la question, sans même trop savoir pourquoi:

« C'est ridicule... N'est-ce pas... ? »

Voulait-elle se rassurer de cette manière ? Avait-elle vraiment besoin de le savoir ?


"A mes yeux, votre monde n'existe pas. Tout n'est que noirceur infinie."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kainan
Solitaire
Date d'arrivée : 07/10/2018
Messages : 38
Expérience : 83

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Dim 21 Oct - 0:55
Voir le profil de l'utilisateur

   
ft. Kainan Chimère

   
Il faut bien se nourrir

   
   

   

Il rigola doucement, c'est sûr que la scène était drole mais loin d'être ridicule. Il s'assoit délicatement tout en l'observant, la détaillant. Les yeux de la louve lui l'intrigue et le fascine, ils donnent envie de se perdre dans ce brouillard sans fin. Il sourit tendrement comme pour rassurer la louve même si celle-ci ne peut pas le voir. Il savait qu'elle avait presque grogner quand il lui a toucher l'épaule mais, il n'allez pas lui en vouloir pour ça, elle était méfiante et cela était tout à fait normal.

- Non, je ne trouve pas.. J'admire ta façon de pêcher alors que tu ne vois pas, juste pour ça tu as déjà tout mon respect. Sa voix était douce comme s'il voulait faire comprendre à la louve qu'il était sincère.

Il finit par se lever et faire le tour de la blanche, il rentre dans l'eau doucement pour ne pas effrayer les poissons. Il patienta quelque instant, le nez dans l'eau comme l'avait fait le femelle juste avant.. Un poisson passe et le mâle referma vivement la mâchoire ... mais le poisson s'enfuie. Il releva la tête et la secoua dans tous les sens avant de la replonger.. Il attend tranquillement et un énorme poisson passe, Kainan claqua la mâchoire et choppa le poisson mais, en relevant la tête, tout fier, le poisson s'agita et enchaîna une suite de baffes avec sa queue. Le gris fut surpris et le lâcha mais, il réussit a replongé la tête dans l'eau pour récupérer son poisson déjà bien amocher par les crocs du mâle.

Il finit par sortir de l'eau avec sa trouvaille, heureusement qu'elle est aveugle, elle aurait rigoler à en pleurer sinon. Il se positionna à nouveau face a la femelle après avoir avalé sa boucher.

- Je m'appelle Kainan.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 08/10/2018
Messages : 61
Expérience : 362

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Dim 21 Oct - 14:23
Voir le profil de l'utilisateur http://ryutora.forumactif.org/
ft. Kainan
Il faut bien se nourrir.
Timide approche.
Confiance, encore faut-il mériter ce mot, rare sont ceux qui ont pu avoir le droit d'être appelé "ami", car la blanche chimère n'est pas solitaire pour rien, elle n'a trouvé sa place en ce monde et n'a de cesse que de la chercher, pourtant, il n'y a que seule qu'elle s'autorise à des libertés, elle n'aime pas se retrouver en compagnie de ceux qui n'en sont pas dignes, mais à ses yeux, il semblait qu'une touche de velours venait de s'ajouter dans son esprit et déjà, son âme semblait s'alléger un peu plus. Était-il différent ? Elle l'espérait réellement et au fond d'elle, un espoir semblait renaître.

« Tu n'es pas comme ceux que j'ai pu croiser depuis mon réveil. »

Mais plus qu'une constatation, elle lui confirmait qu'elle n'allait pas s'enfuir s'il décidait de lui parler ou d'échanger avec elle, d'ailleurs, sa prochaine phrase tira presque un sourire à la blanche, elle lui répondit simplement, un mot, un simple mot qui en disait long.

« Chimère. »

Elle se posait toujours la même question quand elle rencontrait un congénère, du moins, elle se la posait souvent mais ne la posait jamais, puisqu'elle fuyait à chaque fois, elle gardait ses interrogations pour elle et se contentait d'essayer de vivre.

Elle l'entendit se déplacer, puis le contact de ses pattes dans l'eau, s'ensuivit un claquement bruyant, elle ne se demandait plus ce qu'il faisait, elle l'avait deviné, elle connaissait le bruit que faisait sa propre manière de pêcher. Le bruit d'un poisson qui frétille et claque contre autre chose lui tira un vrai sourire: il se confrontait à sa plus grande proie à n'en point douter.

Elle sentit qu'il revenait quand un léger bruissement attira ses oreilles sur sa gauche. Elle le laissa manger et posa sa question:

« Je sais que c'est soudain, mais j'aurais une question. Puis-je la poser ? »

Elle allait oser pour la première fois, elle voulait lui demander, mais savait-il de quoi il s'agissait ? Elle en doutait.


"A mes yeux, votre monde n'existe pas. Tout n'est que noirceur infinie."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kainan
Solitaire
Date d'arrivée : 07/10/2018
Messages : 38
Expérience : 83

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Dim 21 Oct - 15:13
Voir le profil de l'utilisateur

   
ft. Kainan Chimère

   
Il faut bien se nourrir

   
   

   

- Chimère. Répète-t-il doucement, j'aime beaucoup ton nom, il est original.

Il fini par prendre un morceau dans sa gueule quant la louve lui adressa a nouveau la parole. Une question. Soudain pourquoi ? Il arqua un sourcil et ses oreilles se pointes en avant, intriguer. Il avale un morceau après l'avoir bien mâché. Il se redresse quelque instant en observant le visage blanc de la femelle essayant de savoir a quoi elle pense. C'était rare que le mâle ne se lasse pas d'une personne, étrangement la femelle l'intrigue et cela attise un petit quelque chose en lui. Il poussa la moitié de son poisson vers elle comme pour lui laisser sa part, il sait qu'elle n'a pas besoin de lui pour se nourrir et qu'elle est parfaitement capable de se débrouiller toute seule mais, le mâle tenais à lui faire une sorte de cadeau.. la valeur ne compte, c'est le geste le plus important, non ?

- Tu peux me poser toutes les questions que tu souhaites, je te répondrais avec plaisir. Dit-il en hochant doucement de la tête.

Il se redresse bien droit devant elle, prêt a réceptionné la question tel une balle de baseball.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 08/10/2018
Messages : 61
Expérience : 362

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Dim 21 Oct - 21:54
Voir le profil de l'utilisateur http://ryutora.forumactif.org/
ft. Kainan
Il faut bien se nourrir.
Timide approche.
Plus le temps passait et plus la louve blanche commençait à penser qu'il pouvait se montrer digne de sa confiance. Plus les minutes s'écoulaient et plus elle se rendait compte qu'il n'était peut-être réellement pas comme tous ceux qu'elle avait pu croiser.

En effet, il semblait plus protecteur, plus calme, simplement plus "loup" et non une bête qui ne pense qu'à dévorer la moindre âme qui parait plus faible au premier regard. Elle avait des blessures qui parfois lui faisaient encore mal, celles-ci remontaient à moins de deux mois c'est pourquoi, la blanche ne pouvait s'enfuir aussi vite, loin des loups qui lui avaient voulu du mal.

Souvent elle avait voulu pleurer, elle avait même souhaité se noyer dans ses propres larmes pour pouvoir oublier ce monde qui lui paraissait si cruel en si peu de temps. Elle avait songé à disparaître, à demander qu'on l'achève simplement, mais pas plus d'une seconde ou deux, car son esprit plus pur que la moyenne, s'était réveillé et avait démontré une force insoupçonnée de tous.

Elle s'était battue, de toutes ses forces, de toutes ses griffes, en arrivant même aux crocs, elle n'avait pas gagné, elle n'avait pas perdu, elle avait simplement survécu plus longtemps que les autres. Comment ? Elle se le demandait, tout comme elle se demandait qui elle avait pu être 3 mois plus tôt...

« C'est tout ce dont je me souviens, ce nom qui me parait éphémère. »

Il mangea encore une bouchée, elle l'entendit, mais son regard ne tomba pas droit dans ses yeux cette fois-ci, il avait trouvé logis quelques mètres plus loin, dans le lointain, elle ne pouvait deviner à chaque fois, l'emplacement exact de l'autre simplement en écoutant, c'est pour cela d'ailleurs, qu'elle n'avait eu d'autre choix que de choisir la pêche comme domaine de prédilection. Il lui poussa le poisson jusqu'à ses pattes, était-ce un cadeau ? Elle pensa que oui, mais elle ne le prit pas immédiatement, elle baissa la tête et en croqua un bout, mais pas trop, avant de lui pousser à nouveau sous ses propres pattes. Elle poursuivit simplement:

« Je... Me demandais... »

Elle fit une pause, parfois une question simple peut devenir le pire fardeau, elle l'était sûrement pour n'importe qui d'autre, mais pour elle, c'était comme demander à ce loup de se mettre à nu.

« A quoi ressemblez-vous... ? »

Elle ne savait même pas à quoi ressemble un loup, elle n'avait jamais pu toucher autre chose que son propre corps et s'imaginait très mal à quoi pouvait faire référence chaque forme qui parcourait son corps.


"A mes yeux, votre monde n'existe pas. Tout n'est que noirceur infinie."
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kainan
Solitaire
Date d'arrivée : 07/10/2018
Messages : 38
Expérience : 83

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Solitaire
Mar 23 Oct - 3:48
Voir le profil de l'utilisateur

   
ft. Kainan Chimère

   
Il faut bien se nourrir

   
   

   

   Il tourna la tête sur le coté aprés cette question. Il était attendrie par l'innocence de cette louve alors il finit par redresser la tête et de lâcher un soupire comme pour réfléchir à ce qu'il va dire pour détailler correctement un loup de A à Z.

- Un loup a quatre pattes et .. Il s’arrêta et se mit à rigoler doucement, je vais te montrer, fait moi confiance.

Il se lève et fit comprendre à la louve qu'il va s'approcher, alors il s'avance doucement et viens se mettre a quelque centimètre de son visage, un souffla afin de la prévenir de sa proximité. Il sourit et fini par lui relever la tête en plongeant son regard dans le sien, son regard, son regard le chavire, une douce chaleur l'enveloppe et il finit par fermer les yeux afin de calmer cette douce sensation qui le prend.

- Touche mon visage et parcourt mon corps, il s’arrête et il rigole encore une fois, désoler si sa peut te paraître bizarre mais, au moins tu pourra dessiner les trait de mon visage et de mon corps dans ta tête afin de te donner une idée de la corpulence d'un loup, alors dessiner chaque trait de mon visage et prend ton temps afin de bien imaginer.

Il sourit finalement et fini par fermer les yeux, offrant son corps à la louve.
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
   


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sauter vers: