MEUTE EAGLE

Effectifs de la meute
Missions de la meute
recherche membres



 

 :: Terres de Raja'ah :: Territoire Raven :: Clairière Perdue Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Joie d'Automne [Hannibal]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Jadis
Sigma Raven
Date d'arrivée : 06/10/2018
Messages : 154

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Sigma Raven
Lun 29 Oct - 16:57
Voir le profil de l'utilisateur
Il était amusant de voir combien Hannibal privilégiait le langage corporel aux mots. Ce n'était pas avec elle qu'il pourrait avoir de longues discussions sur le sens de la vie. Mais elle avait l'avantage de ne pas le saouler avec du bavardage inutile. Parce qu'il ne fallait pas se voiler la face. Il y avait certains femelles très superficielles qui ne cessaient jamais de parler de leur physique ou de leurs amourettes. C'était lassant à force. Parfois même totalement incompréhensible aux yeux du mâle. Des hochements de tête et un sourire étaient bien plus clairs, en plus d'être des signes positifs.

Ses paroles intrépides n'eurent d'ailleurs aucune incidences désastreuses pour lui. Aucune remontrance de la part de la Général. Bien au contraire, il fut plutôt récompensé par des sortes d'indices. Apparemment, si il comprenait bien les sous-entendus, quelque chose se tramait dans l'ombre. Mais lui, simple Sigma, n'avait pas droit à toutes ces informations. Il ne saurait que ce qui était nécessaire à son boulot. Et en réfléchissant bien, cela lui convenait. Il ne s'offusqua donc pas d'être laissé pour compte.


"Chaque rang comporte ses responsabilités et ses avantages. Je préfère combattre au Soleil que m'égarer dans l'Ombre des secrets."

Il n'avait pas besoin d'être dans la confidence pour savoir qu'il était digne de confiance. Lui accorder le rôle de Sigma était déjà une preuve de confiance en soi. On ne choisissait pas à la légère les membres qui défendraient la meute. Il en fallait des tripes pour être en première ligne !

"Je suis prêt et je le serai encore plus le moment venu. J'ai simplement hâte que ce jour J arrive !"

Ses paroles pleine de détermination furent accompagnées par un regard rempli de fierté. Il était conscient de ses compétences et ne se sous-estimait pas. Son attention se reporta sur les feuilles mortes. Il avait profité des mots qu'ils avaient échangé pour terminer son tri.

"Nous avons suffisamment de feuilles. Je te propose de les porter jusqu'à la tanière de l'Oméga ?"
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 03/10/2018
Messages : 71
Expérience : 228

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Iota Raven
Lun 29 Oct - 17:44
Voir le profil de l'utilisateur
Ses muscles sous sa peau commençaient peu à peu à se réveiller et elle sentait ses pauvres membres un peu endolorit la brûler. Bientôt elle ne serait plus à même de marcher et aurait besoin d’une bonne sieste revigorante. Pour l’heure heureusement et tant que Jadis lui faisait la conversation, elle ne souffrait guère. Enfin, son esprit était tout du moins suffisamment occupé pour qu’elle ne ressente pas la moindre démangeaison sous ses coussinets. « Chaque rang comporte ses responsabilités et ses avantages. Je préfère combattre au Soleil que m'égarer dans l'Ombre des secrets. » Hannibal ne s’en offusqua pas vraiment et sourit doucement. Elle, elle avait toujours plus été attirée par l’ombre et les ténèbres que par une divine lumière. Enfin, depuis son réveil tout du moins. « Je suis prêt et je le serai encore plus le moment venu. J'ai simplement hâte que ce jour J arrive ! » Cette fois-ci la louve espionne sourit plus franchement et hocha la tête ; « J’ai aussi vraiment hâte que nous passions à l’action. » Elle n’était certes pas une louve de combat, mais elle ne rechignait pas à l’idée de pouvoir placer quelques coups de crocs deçà-delà. Et l’idée de se battre ne la rebutait pas le moins du monde. Elle attendait d’ailleurs avec hâte le jour ou elle pourrait, lors d’une mission, remballer l’arrogance de certains loups d’un coup dans la carotide. Mais il faudrait probablement encore attendre un certain temps.

« Nous avons suffisamment de feuilles. Je te propose de les porter jusqu'à la tanière de l'Oméga ? » De nouveau la louve hocha doucement la tête. Elle sentait qu’il était désormais temps pour eux de rentrer à la maison. « Si tu veux oui, mais je te laisserai un peu avant d’arriver, pour que tu puisses t’en attribuer tout le mérite. » Elle n’aimait pas être remercier pour ses ‘’bonnes actions’’ et préférait de loin agir dans l’ombre. Après tout, elle n’était pas une Iota pour rien. Être discrète et ne pas se faire remarquer était devenu une habitude pour elle. Habitude qu’elle prenait avec douceur et bienveillance. Elle n’était probablement pas comme les autres louves, mais être unique en son genre lui plaisait tout autant. Alors, avec un fin sourire au bord des babines, elle ramassa délicatement la petite butte de feuilles orangées dans sa gueule, puis, d’un signe de tête, elle indiqua à Jadis qu’elle le suivait.



Hannibal épie les autres en #cc99cc  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jadis
Sigma Raven
Date d'arrivée : 06/10/2018
Messages : 154
Expérience : 746

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Sigma Raven
Mer 31 Oct - 10:07
Voir le profil de l'utilisateur
Savoir que la Général partageait son enthousiasme et son impatience pour les projets inconnus à venir le rendit confiant. Cela allait donc être sûrement très intéressant pour leur Meute. Il pourrait à loisir imaginer toute sortes de scénarios avant de s'endormir. Il privilégiait ceux avec du combat bien entendu. La diplomatie c'était bien, mais seulement à petites doses ou lorsque c'était vital. Les Raven n'avaient rien à craindre actuellement, alors il pouvait se permettre de rêver à de prodigieuses batailles.

Puis, Hannibal acquiesça à sa proposition de rentrer. Elle ajouta seulement qu'elle ne l'accompagnerait jusqu'au bout. Il ne comprenait pas trop cette volonté de s'éclipser. Après tout, elle avait participé à la mission. Ce n'était pas l'Oméga qui s'offusquerait de voir deux loups lui apportant des feuilles à la place d'un seul. Au contraire, cela lui prouverait que Jadis n'était pas le seul à se préoccupait d'elle. Sa camarade méritait autant de remerciements que lui. C'était un peu triste cette manière de penser. A moins que ce ne soit à cause de son rang ? Peut être ne souhaitait-elle pas que tout le monde sache qu'elle avait ramassé et trié des feuilles pour une simple Oméga ? Quoi que soit la raison, modestie ou truc d'Iota, il la respecterait.


"Je respecte ton choix. Mais à condition que tu me laisseras te ramener des bois de Rennes cet hiver. Tu as bien droit à un cadeau de remerciement !"

Et il se plierait très volontiers à cette promesse. Trouver une telle proie et la terrasser lui permettrait de garder sa forme en plus d'exercer ses compétences de traque. Les bois feront un excellent trophée. Sans plus attendre, le Sigma attrapa délicatement son tas de feuilles et commença à se déplacer en direction des tanières. Il allait à allure modérée, prêt à s'arrêter au signal de la femelle. C'était à elle de choisir l'endroit où ils se sépareraient.


Jadis

“Tu n'es pas défini par ce qui t'es arrivé; Tu es défini par la personne que tu décides d'être.”


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 03/10/2018
Messages : 71
Expérience : 228

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Iota Raven
Ven 2 Nov - 16:07
Voir le profil de l'utilisateur
Et tandis qu’elle avançait lentement en suivant de près le loup noir qui la guidait vers la tanière de l’oméga Raven, Hannibal songeait déjà au bonheur de faire une sieste lorsqu’elle aurait achevé de faire son rapport à l’alpha. Elle pourrait se reposer pleinement en profitant du doux bruit ambiant des louveteaux et des vieux Zeta. Et si certains étaient trop bruyants, elle aurait tôt fait de les faire taire d’un grondement sourd. « Je respecte ton choix. Mais à condition que tu me laisseras te ramener des bois de Rennes cet hiver. Tu as bien droit à un cadeau de remerciement ! » L’espionne tiqua légèrement. A quoi allait bien pouvoir lui servir une paire de bois de rennes ? C’était certes très joli, mais elle n’en aurait jamais la moindre utilité ! Ils seraient même -et très certainement- bien plus encombrant qu’autre chose. Cependant, la louve resta muette. Jadis oublierait très probablement cette fameuse histoire de bois, comme il oublierait très probablement son existence. Les loups avaient tendance à ne pas se souvenir d’elle la plupart du temps. Et c’était un avantage dans ses tâches au sein de la meute. Et s’il n’oubliait pas d’ici là, alors elle les prendrait, les bois. Elle en serait même très flattée et les garderait longtemps, avant de les offrir à quelques louveteaux.

Elle s’arrêta finalement en reconnaissant les lieux. Bientôt elle arriverait à la tanière principale de la meute, cachée sous une immense souche. Autrement dit, ils ne devaient plus être très loin du petit repère de l’oméga. Hannibal était une louve de l’ombre après tout et sa mission s’arrêtait là. Délicatement elle posa son tas de feuilles au pied du loup noir puis inclina la tête en signe de respect. « C’est ici que nos chemins se séparent Jadis. Merci pour ta sagesse, elle fut… rafraichissante. Porte-toi bien. » Puis, dans un dernier sourire, elle le dépassa et s’en alla vers les siens le cœur léger. Enfin, elle était rentrée à la maison.



Hannibal épie les autres en #cc99cc  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jadis
Sigma Raven
Date d'arrivée : 06/10/2018
Messages : 154
Expérience : 746

Identité
SOUVENIRS:
1/10  (1/10)
Sigma Raven
Sam 10 Nov - 9:34
Voir le profil de l'utilisateur
Cette petite marche permit de délier ses muscles. Rester debout à trier des feuilles n'était pas ce qu'il y avait de plus sportif. Bon d'accord, il s'était bien amusé à sauter dans les feuilles. Mais il ressentait maintenant l'envie de courir. Détaler à toute allure pour vider son trop plein d'énergie. Et ensuite, s'étaler dans la tanière commune, près du premier corps qu'il trouverait. Le contact tactile ne le dérangeait pas du tout. Bien au contraire, la chaleur des siens était réconfortante. Mais avant toute chose, il fallait terminer sa livraison. Enfin, Hannibal montra un signe d'arrêt. C'était ici que leur rencontre se terminait. Sa camarade était pressée de rentrer, ce qu'il comprenait parfaitement. Il ne le retiendrait pas plus longtemps.

"Moi, sage ? Je suis plutôt un fou qui a réussi à entrainer une Générale dans une aventure feuillue ! A bientôt !"

Il laissa éclater un dernier rire joyeux avant de récupérer le deuxième tas de feuilles. Les gens avaient quand même de drôles d'idées. Toujours amusé par ces dernières paroles, il traça son chemin. Il lança des clins d’œil aux quelques louveteaux qui le regardaient passer. Il devait avoir une drôle d'allure avec toutes ces feuilles qui dépassaient de sa gueule. Enfin, il parvint à destination. Avec un grand plaisir, il offrit ses feuilles à la jeune Oméga. Il l'aida généreusement à les disposer de manière à rendre sa tanière plus confortable. Il la quitta en gardant, marqués dans sa mémoire, la joie sincère de la louve Oméga et les sourires qu'il avait réussi à tirer d'Hannibal. Il avait fait deux heureuses. La journée avait été excellente !


[FIN]


Jadis

“Tu n'es pas défini par ce qui t'es arrivé; Tu es défini par la personne que tu décides d'être.”


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Sauter vers: