Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Lun 7 Jan - 7:18
Avalanche
39
228
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Lambda Eagle
J'ouvris très lentement les yeux sur un monde qui avait vêtu son manteau blanc à couper le souffle à n'importe qui j'imagine. Il faisais froid à cette endrois, je regarda autour de moi essayant de mémoriser mon alentour, je me leva pour aller étancher ma soif, marcha quelques minutes avant de trouver de quoi boire, je bue donc dans une petite flaque d'eau, elle étais légèrement geler et il avait fallut que je gratte la surface lisse de la glace avec mes petites griffes. Je lécha ce qui rester sur mes babines histoire de ne pas geler de la gueule ce qui aurais étais stupide, je marcha encore, cette fois-ci ce fut la faim qui me fit déplacer, je vis un petit lapin du coin de l'œil, ne me connaissant pas du tout à la chasse je ne prit pas la peine de prendre une position de chasse et courrue comme une dingue après le rongeur, celui-ci réussi à m'échapper, je pesta contre moi-même. La langue pendouillante, je pris le temps de reprendre mon souffle dans l'air froid, la neige commencer un peu à tomber, un petit flocon tomba sur mon museau, ceci me fit légèrement éternuer, je remua la tête pour chasser le froid de ma truffe. Je commença à me faire une toilette lorsque je sentis une étrange odeur, j'entrouvis la gueule, on aurais dit une odeur comme la mienne mais en plus puissant, plus impressionnant, ceci fit je m'arrêtta net de me lécher les poils, je leva ma tête et vis alors en effet un loup ou une louve, de la où c'étais je ne voyais pas bien et l'odeur étais un peu couvert par celui du lapin et de la neige, dans ce manteau de blanc j'avais un peu de mal à voir ce loup ou cette louve qui avait l'air de la même couleur que la neige, peux-être verrais-je plus clair si celui-là ou celle-là s'approche de moi. Oh mince et si j'étais sur son territoire de chasse ? Et s'il ou elle m'en voulais d'avoir laisser partir une proie ? Je baissa honteusement la tête tout en me reculant de l'endrois ou le lapin avait décider de prendre refuge.




Merci beaucoup à SILENT REQUIEM pour l'avatar et la signature j'adore <3
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Lun 7 Jan - 21:21
Silent Requiem
330
1354
20/09/2018

Identité
Santé: Moyenne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Longue nuit qui venait de s’achever. Pendant un instant le temps avait été gelé, procurant aux habitants des terres de Raja’Ah un temps de latence pendant lequel plus rien n’avait été possible. Tout avait gelé sur les terres des loups et la neige, qui était tombée abondamment, recouvrait désormais les lieux, masquant aux yeux de tous la végétation qui, jusqu’ici, tentait vainement de survivre à l’approche de l’hiver. Dans ce doux décor aux allures d’une carte postale, le danger était pourtant plus que présent. Le froid qui s’était installé ici était rude, sec, et commençait doucement à emporter des loups dans l’autre monde. Il avait chassé d’ici toute les mammifères herbivores qui vivait en temps normal. Il avait également fait fuir les rares animaux carnivores de petites tailles. Seuls restaient quelques grands prédateurs tels que les loups, qui tentaient en vain de survivre à un temps si rude. Malheureusement, le manque de nourriture rendait les meutes agressives et les loups plus téméraires. Les pelages peinaient à prendre de la masse pour protéger les êtres des courants d’air vicieux. En sommes, l’hiver était terrible et poussait à bien des horreurs.

Silent Requiem avait été touché de plein fouet par le manque de nourriture. Les proies, rares, étaient quasiment immédiatement données aux jeunes loups et à ceux qui en avaient le plus besoin, si bien qu’elle jugeait toujours qu’il y avait plus nécessiteux qu’elle. La louve blanche aux yeux verts avait donc perdu pas mal de poids et à certains endroits, son poils semblait moins dense. Et si elle tentait tout de même de garder un physique décent, il était tout à fait évident aux yeux de tous qu’elle souffrait comme les autres de l’hiver. Lentement elle avançait le long du Ravin des Oubliés. Les lieux étaient dangereux, certes, mais elle commençait à avoir l’habitude de les fréquenter et s’y sentait comme une reine. Après tout, il s’agissait de ses terres et il aurait été anormal qu’elle ne s’y sente pas tout à fait à l’aise.

Et, alors qu’elle avait la truffe au sol, occupée à inspecter les lieux pour s’assurer qu’aucun loup étranger à la meute n’avait tenté de pénétrer sur les terres de la meute Eagle durant la nuit, elle capta la présence étrange d’un animal plus loin. Ses yeux fixèrent donc l’horizon pendant quelques secondes pour finalement remarquer la présence d’un louveteau. Silent Requiem plissa les yeux de curiosité et de mécontentement, puis décida de s’approcher. Finalement, lorsqu’elle arriva à la hauteur de la petite créature, qu’elle devina être une femelle, elle prit la parole ; « Qui es-tu, toi ? »




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Mar 8 Jan - 7:18
Avalanche
39
228
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Lambda Eagle
J'avais toujours la tête baisser honteusement, les yeux au sol, mais je sentie à l'odeur qu'elle c'étais approcher de moi, je dit elle car en s'approchant j'avais mieux sentie son odeur, je m'étais attendue à ce qu'elle me chasse avec ses crocs ou qu'elle me crie dessus mais ce ne fut pas le cas lorsqu'elle parla.
« Qui es-tu, toi ? »
Je pencha ma tête de coter tout en la regardant drois dans les yeux, c'étais la première de mon espèce que je rencontrer, cela me faisait un peu chaud au cœur de savoir que je n'étais pas la seule sur cette étrange endrois, loin d'être idéal pour un loup et encore moins en cette saison rempli de neige et de roche, pourtant cette émanation puissante venant de la louve en face de moi étais un puissant indice, c'étais évidant, c'étais une Alpha et il y avais surement d'autre loup. Soudain j'entendis du bruit, je leva ma tête et vit ce qui avait l'air d'une dégringolade de neige et de roche un peu éloigner derrière la louve blanche et je dit d'une voix quelque peu inquiète.
- Vous devriez faire attention il y à une avalanche derrière vous...
Je regarda autour de moi un endrois où nous mettre à l'abri mais le mieux rester l'endrois ou j'étais actuellement, je n'entendis plus le bruit donc je regarda de nouveau derrière la louve et l'avalanche avait disparu, je cligna plusieurs fois des yeux d'un air surpris, et finit par comprendre que cette vision et ce bruit étais une façon de dire mon prénom, gênée je regarda la louve devant moi et dit.
- Oh bah non vraiment désoler... ce sont mes yeux et mes oreilles qui me disent que je m'appelle Avalanche...




Merci beaucoup à SILENT REQUIEM pour l'avatar et la signature j'adore <3
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Mar 8 Jan - 11:21
Silent Requiem
330
1354
20/09/2018

Identité
Santé: Moyenne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Elle semblait venir d’un autre monde, comme si soudainement, elle avait été projettée sur les terres de Raja’Ah sans même les connaitre ou du moins s’en souvenir. Ce regard perdu, Silent Requiem ne le connaissait que trop bien hélas. Car depuis qu’elle était alpha, elle avait croisé bien des loups venant tout juste d’arriver ici et ne comprenant pas ce qui avait bien pu se produire. Ce monde était différent, étranger en somme, et il fallait l’apprivoiser chaque jour un peu plus. Néanmoins, la louve blanche aux yeux verts avait le cœur emplit de méfiance depuis quelques temps. Solitaires et Swallows étaient devenus des ennemis de leur meute et elle ne pouvait plus se permettre de les laisser les espionner comme ils l’avait fait jusqu’à présent. Elle resta donc de marbre et se contenta d’observer la très jeune louve. « Vous devriez faire attention il y à une avalanche derrière vous... »

L’alpha était peut-être infirme et donc malentendante, cependant, elle n’était pas sourde et ne connaissait que trop bien le bruit que pouvait produire une avalanche. Ici, malgré le vent parfois un peu fort, le temps était calme et clair. De ce fait, il n’y avait pas la moindre avalanche en formation. Elle gronda légèrement. Si c’était une blague, elle était de très mauvais goût et ne l’appréciait que peu. « Oh bah non vraiment désolée... ce sont mes yeux et mes oreilles qui me disent que je m'appelle Avalanche … ». Silent Requiem l’observa encore un instant, puis elle s’approcha finalement pour humer le pelage de l’autre louve. Elle s’attarda sur chaque recoin afin de s’assurer qu’elle ne provenait pas d’une meute, puis, comme elle ne trouva rien de suspect, elle recula de deux pas et s’assit finalement. Après tout, l’alpha n’avait rien à craindre d’une si petite créature. « Les loups n’ont pas de visions sur les terres de Raja’Ah. Tu dois probablement avoir de la fièvre. »

A nouveau, sa voix était d’une neutralité sans pareille, méfiance oblige. Elle resta là, à la fixer du regard pendant un long moment, puis, comme il lui semblait qu’elle avait suffisamment fait le tour de la question, elle se redressa et s’éloigna de quelques pas. Devait-elle ou non accepter un autre louveteau dans sa meute alors que les siens mourraient déjà de faim ? Pouvait-elle et surtout devait-elle l’intégrer à la meute et créer de ce fait davantage de soucis ? Une bouche de plus à nourrir, surtout à un si jeune âge, était quelque chose de terrible. Mais en même temps, qu’elle alpha aurait-elle fait, si elle avait abandonné de la sorte une si petite créature à la mort ?

Silent Requiem tourna finalement la tête vers la petite louve. « Si tu n’as nulle part où aller, ma meute pourra t’accueillir aussi longtemps que tu le voudras, sinon, rentre chez toi. »




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Mar 8 Jan - 17:47
Avalanche
39
228
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Lambda Eagle
Je me recula un peu plus lorsque j'entendis la louve grogner, je n'étais pas très rassurer, je fit un mouvement de sursaut lorsqu'elle s'approcha de moi, mais je refuser de fermer les yeux je la regardais bien ce déplacer autour de moi sur la défensive prête à ressentir à chaque instant des crocs ce planter quelque part dans ma fourrure, je fut donc quelque peu surprise lorsqu'elle pris une voix neutre et dit.
« Les loups n’ont pas de visions sur les terres de Raja’Ah. Tu dois probablement avoir de la fièvre. »
Je ne pensait pas avoir de la fièvre, j'avais plutôt froid ce qui étais normal avec la neige sous mes pattes, si j'avais eut ne serais-ce qu'un début de fièvre je n'aurais pas sentie du froid en moi mais plutôt du chaud, la louve blanche ce recula, j'haussa un sourcil surpris, cela m'étonnerais beaucoup qu'une Alpha est peur de moi, surtout qu'elle n'avais rien fait de vraiment menaçant jusqu'à là, puis je vis la louve blanche s'assoir devant moi, je leva un deuxième sourcil surpris, puis l'Alpha repris d'une voix neutre.
« Si tu n’as nulle part où aller, ma meute pourra t’accueillir aussi longtemps que tu le voudras, sinon, rentre chez toi. »
Je n'avais pas de chez moi, mais je trouvais plutôt étrange qu'elle essaye de me recruter en cette saison de froid et de faim, j'avais raté un petit lapin tout maigre, elle n'avais même pas m'en vouloir pour ça, je pencha ma tête de coter et dit d'une voix calme et douce.
- Non ne vous inquiétez pas je n'est pas de fièvre. C'est bien gentille de me proposer de venir dans votre meute je suis touchée... mais ne serais-ce pas une mauvaise idée en cette difficile saison ?
Je me mis à gratter le sol mal à l'aise et rajouta.
- De plus je n'y connais rien à la chasse (je soupira) j'ai raté l'occasion d'attrapper un pauvre petit lapin tout maigre...
Je fit un regard vers le terrier du rongeur et dit.
- Il c'est planquer dans son terrier... on pourrais peux-être réussir à l'avoir à deux ? Je ne pense pas que votre meute fairons les difficiles même sur une petite proie j'imagine...
Mince et si elle me refusée dans la meute après avoir étais si honnête avec elle ?




Merci beaucoup à SILENT REQUIEM pour l'avatar et la signature j'adore <3
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Mer 9 Jan - 12:01
Silent Requiem
330
1354
20/09/2018

Identité
Santé: Moyenne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Silent Requiem était sur le point de retourner sur ses pas pour quitter le Ravin des Oubliés lorsque la voix de la petite louve résonna. « Non ne vous inquiétez pas je n'ai pas de fièvre. C'est bien gentil de me proposer de venir dans votre meute je suis touchée... Mais ne serait-ce pas une mauvaise idée en cette difficile saison ? » L’alpha blanche aux yeux verts s’arrêta nette et tourna la tête vers la petite créature qui venait de prendre la parole. Elle avait tenu là le discours d’un loup adulte et non d’un louveteau. De plus, elle avait cette tendance un peu étrange à lui parler comme si elle était sa conseillère plutôt qu’un louveteau juste né. Elle gronda lourdement en signe d’avertissement. Car Silent Requiem était à cheval sur les principes et elle ne supportait pas qu’on lui manque de respect, que ce soit de manière consciente ou non. « De plus je n'y connais rien à la chasse… J'ai raté l'occasion d'attraper un pauvre petit lapin tout maigre... » Sans dire un mot de plus, la louve la laissa s’exprimer, espérant trouver dans ses propos une explication à tant de maturité chez un loup si jeune. « Il s'est planqué dans son terrier... On pourrait peut-être réussir à l'avoir à deux ? Je ne pense pas que votre meute fera la difficile même sur une petite proie j'imagine... »

Cette fois-ci, le grondement de Silent Requiem fut plus fort et plus agressif alors qu’elle se rapprochait de la petite créature. Les babines retroussées et les crocs visibles, elle s’approcha, colérique, d’Avalanche. Si cette petite n’avait jamais apprit les bonnes manières, il n’était cependant pas trop tard pour les lui enseigner. Sa gueule s’ouvrit à côté de la jeune louve et sa mâchoire claqua dans le vide. C’était la le dernière avertissement de la part de l’alpha Eagle avant la correction. « Ecoute-moi attentivement, jeune fille, car je ne me répèterai pas. Tu es ici sur les terres de MA meute et de ce fait, si tu décide d’y demeurer tu me dois le respect tout autant que tu le doit au loup de ma meute. » La grande louve marqua un temps d’arrêt pour que la plus petite puisse convenablement comprendre ce qu’elle venait de dire avant de reprendre avec une voix tout aussi ferme qu’auparavant ; « Je suis alpha, ce qui signifie que je sais ce qui est bon ou mauvais pour les miens. Je n’ai donc pas de conseils ou de suggestions au sujet de la gestion de la meute à recevoir d’une enfant telle que toi. » A nouveau elle gronda. « Tu es peut-être mature pour ton jeune âge mais il y a bien des choses que tu ignores. Un lapin maigre en hiver et un lapin malade et je ne ferais jamais manger de la viande avariée aux miens. » Silent Requiem se lécha les babines puis s’éloigna avant de s’ébrouer légèrement. Elle en avait fini avec la leçon de morale pour l’instant et voulait rentrer. A nouveau donc, elle commença à s’éloigner de la jeune louve. « Je t’ai invité à nous rejoindre. Libre à toi d’accepter, mais si tu refuses, tu as une heure pour quitter nos terres. Sinon, vient. » Elle l’invita à la suivre d’un léger mouvement de tête.




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Mer 9 Jan - 17:44
Avalanche
39
228
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Lambda Eagle
Lorsque la louve grogna d'une façon menaçante je me recula instinctivement, mais je ne pouvais pas plus reculer, ce fut plus fort que moi je dégluti péniblement ma salive lorsqu'elle calqua sa machoire à quelques milimètre de moi, le mot qui me venais à l'esprit étais "Glurps", puis la louve dit quelque peu froidement.
« Ecoute-moi attentivement, jeune fille, car je ne me répèterai pas. Tu es ici sur les terres de MA meute et de ce fait, si tu décide d’y demeurer tu me dois le respect tout autant que tu le doit au loup de ma meute. »
Je ne voyais pas en quoi je lui avais manquée de respect et leva un sourcil surpris, l'aurais-je fais sans le vouloir ? Ben mince alors, puis l'Alpha dit.
« Je suis alpha, ce qui signifie que je sais ce qui est bon ou mauvais pour les miens. Je n’ai donc pas de conseils ou de suggestions au sujet de la gestion de la meute à recevoir d’une enfant telle que toi. »
Elle gronda de nouveau puis dit.
« Tu es peut-être mature pour ton jeune âge mais il y a bien des choses que tu ignores. Un lapin maigre en hiver et un lapin malade et je ne ferais jamais manger de la viande avariée aux miens. »
Il m'avais pourtant l'air bien ce maigre lapin mais je n'insterais pas, après tout elle s'y connaisser mieux que moi en proie, et puis je tenais aussi à la vie et cette Alpha fallait pas la prendre par les sentiments sinon elle prendrais cela pour une insulte, je baissa plutôt  la tête pour montrer que j'avais compris le message.
« Je t’ai invité à nous rejoindre. Libre à toi d’accepter, mais si tu refuses, tu as une heure pour quitter nos terres. Sinon, vient. »
Je me mis à marcher derrière elle, au bout de quelques minutes de silence ce fut trop dur pour moi je finit par dire.
- Je ne voulez pas vous manquez de respect...  j'en suis vraiment désoler...ni rendre malade votre meute...
Mon regard ce perdit un moment au loin et dit.
- Même si je serais à peut prêt les soigner pour ce genre de cas ce n'est effectivement pas le moment de les rendres malades
Puis je continua à la suivre dans le silence.




Merci beaucoup à SILENT REQUIEM pour l'avatar et la signature j'adore <3
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Jeu 10 Jan - 17:38
Silent Requiem
330
1354
20/09/2018

Identité
Santé: Moyenne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
La démarche de Silent Requiem était assez lente pour permettre au louveteau de la suivre. Elle devait rentrer suffisamment tôt pour attribuer une nourrice à cette nouvelle bouche à nourrir et elle devait également faire en sorte qu’elle s’intègre convenablement à la meute. L’alpha espérait que de cette manière, la petite chose apprendrait ainsi les bonnes manières. « Je ne voulez pas vous manquez de respect... J'en suis vraiment désolée ...ni rendre malade votre meute… ». Pour toute réponse, l’alpha hocha doucement la tête. Si les tords étaient reconnus, c’était bien assez à ses yeux. De toute façon elle n’était pas excessivement rancunière et pour elle, l’incident appartenait déjà au passé. « Même si je serais à peu prêt les soigner pour ce genre de cas ce n'est effectivement pas le moment de les rendre malades. » Silent Requiem, attentive, analysa les propos de la jeune louve pendant un instant. Il y avait là des choses suffisamment intéressantes pour qu’elle s’y attarde pendant quelques secondes.

« Si tu le souhaites, tu pourras commencer à tes un an une formation afin de devenir apprentie soigneuse. » Elle marqua un léger temps de réflexion. Il lui semblait que prendre soin des autres était quelque chose de très noble et de très admirable. « En attendant, tu auras tout le temps de découvrir la meute et de sympathiser avec les autres louveteaux ». Elle hocha doucement la tête pour appuyer ses propos avec douceur et bienveillance. Le rôle des louveteaux était de grandir, tout simplement, plus tard, ils auraient tout le temps nécessaire pour vivre leur longue vie d’adulte.




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Jeu 10 Jan - 22:18
Avalanche
39
228
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Lambda Eagle
Je m'étais un peu perdu dans la contemplation des alentours, de l'environnement, pas étonnant qu'il y est des loups qui aiment ce genre d'endrois ! Je fut un peu arracher à mon émerveillement de l'environnement lorsque l'Alpha parla.
« Si tu le souhaites, tu pourras commencer à tes un an une formation afin de devenir apprentie soigneuse. »
Elle fut silencieuse un moment l'air de chercher les mots à dire et je ne voulais pas le lui couper éventuellement la parole donc j'attendis un petit moment avant qu'elle n'ajoute.
« En attendant, tu auras tout le temps de découvrir la meute et de sympathiser avec les autres louveteaux ».
Je cligna des yeux plusieurs fois, je passa une patte sur une oreille pour être sur et certaine d'avoir bien entendue avant de remettre ma patte au sol, je la regarda les yeux brillants de joie et dit.
- C'est vrai ? Oh merci !
Je ne put m'empêcher de sautiller et de courir de joie un tout petit peu partout, la langue bandouillante, à me voir ainsi on avait du mal à croire que j'avait parler avec maturité plus tôt. J'avais actuellement 4 mois donc en effet j'avais encore du temps devant moi pour rencontrer les autres membres de la meute. J'espère être bien accueuillie surtout en cette saison difficile. Je fairais tous pour que l'Alpha soit contente de m'avoir invitée dans sa meute, devrais-je plutôt déjà dire notre meute ? Sur ce cas j'étais plutôt dubitative mais seule l'avenir me le dira n'est-ce pas ?


Spoiler:
 




Merci beaucoup à SILENT REQUIEM pour l'avatar et la signature j'adore <3
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Ven 11 Jan - 11:21
Silent Requiem
330
1354
20/09/2018

Identité
Santé: Moyenne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
C’est avec une douce surprise que Silent Requiem put constater qu’Avalanche semblait tout à fait ravie de ce qu’elle venait de lui proposer. A croire qu’en l’espace d’un instant la situation c’était détendue et qu’elle leur profitait désormais à toutes les deux. La petite louve semblait ne pas en croire ses oreilles et marqua un temps d’arrêt avant de répondre à Silent. « C'est vrai ? Oh merci ! » Puis soudainement, elle se mit à sautiller un peu partout, visiblement plus que satisfaite. La louve blanche aux yeux verts ne put s’empêcher de sourire doucement face à cette réaction et hocha doucement la tête. « Il n’y a nul besoin de me remercier, c’est tout à fait naturel. »

Bientôt, toutes les deux atteindraient la tanière de la meute, à l’abris des courants d’airs glaciales qui s’insinuaient dans le Ravin des Oubliés. Mais en attendant, il était du devoir de l’alpha de présenter la meute à la jeune louve. « Il existe trois meutes sur les terres de Raja’Ah. Les Eagle, les Swallow et les Raven. » Elle marqua un temps d’arrêt afin que la jeune louve puisse intégrer les informations qu’elle était en train de lui énumérer, puis elle reprit avec lenteur ; « Les Eagle sont une grande famille, très bienveillante qui cherche principalement à se souvenir de la vie qu’elle a oublié. Nous essayons également de comprendre pourquoi nous ne nous souvenons plus de rien. » Doucement elle hocha la tête pour soutenir ses propos. Se souvenir avait toujours été quelque chose d’important à ses yeux et elle espérait qu’il en serait de même pour Avalanche.

Hors RP:
 




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Le jour du réveil (privé avec Silent Requiem)
Contenu sponsorisé

Sauter vers: