Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Dim 6 Jan - 10:31
avatar
13
88
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Sigma Eagle
Reynagane huma l'air froid et sec de ce début de la mauvaise saison. Les flocons tombaient abondamment sur les terres de Raja'Ah depuis maintenant plusieurs jours, laissant une bonne couche épaisse et blanche. La louve aimait cette saison pour sa beauté et sa singularité, mais c'était aussi la saison la plus dangereuse. Les proies étaient tellement rare que les loups maigrissaient vite et la maladie pouvait s'installer à tout moment.

C'est pourquoi en ce jour de neige, de nombreuses patrouilles de chasse avait été instaurer pour essayer de ramener le plus de proies possible au camp. Même si Reynagane était une sigma et qu'elle n'avait pas souvent l'habitude de chasser, c'était avec honneur et concentration qu'elle participait à une patrouille avec l'alpha de la meute, Silent Requiem.

Les loups c'étaient répartit dans les différents lieux du territoire des Eagles, et pour le plus grand bonheur de la louve, leur patrouille se rendait aux Ravins des Oubliés.
Reynagane admirait l'environnement blanc et essayer dans imprimer chaques détails. Elle passait la plupart de son temps à s'entraîner au combat, réviser des techniques et patrouiller près du camp. Ces patrouilles était pour elle une certaine redécouverte. De plus, le Ravin des Oubliés était un endroit très dangereux, haut et escarpé. La neige devait avoir rendus les sols glissants, et le risque d'avalanche pesait sur les deux loups. Mais comme cet endroit était peu fréquenté, c'était peut-être le seul endroit du territoire à avoir des proies présentes en nombre suffisant.

La louve marchait derrière Silent Requiem. Elles arrivèrent en milieu de journée en près du ravin. Reynagane qui avait une ouïe très fine égalisé son handicap borgne, était aux aguets. Écoutant le moindre craquement, la moindre brindilles. Ironie du sort, sa compagne Alpha avait un problème de surdité, comme si le hasard, ou pas, avait fait réunir les deux sens, l'ouïe ainsi que la vue en une seule patrouille. Reynagane serait donc l'ouïe de Silent Requiem, et la louve clair sera les yeux de Reyna. Regardant avec beaucoup de respect la chef des Eagles, la Sigma attendait les ordres de celle-ci.


Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Dim 6 Jan - 10:51
avatar
316
1466
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Silent Requiem était de ses loups pacifiques qui tendaient à croire que si personne ne venait les importuner, alors il n’y avait aucune raison d’en faire de même. Toutefois, sa douceur et son agréable philosophie de vie prenait fin à partir du moment même ou quelqu’un franchissait cette limite invisible pour venir perturber son mode de vie paisible. De ce fait, jusqu’à présent, les Eagle n’avaient jamais eu le moindre soucis avec les autres meutes et les solitaires. Toutefois, depuis l’arrivée d’une neige plus massive, et surtout d’un froid plus qu’handicapant, les esprits avaient eu tendance à s’échauffer. Des tensions étaient donc apparues avec quelques solitaires qui avaient cru bon de pouvoir s’introduire sur les terres des loups polaires pour tenter de grapiller quelques proies bien en chaire. Cela n’avait bien évidemment pas vraiment plu à l’alpha qui avait fait en sorte de chasser ces charognards et de s’assurer qu’ils ne reviendraient plus. Toutefois, depuis quelques jours, si Silent Requiem était sur ses gardes, c’était à cause d’un problème bien plus grave. Une Iota Swallow avait franchi les frontières pour venir fricoter avec une Eagle en toute impunité. Si la fameuse Eagle avait été rétrogradée au rang d’Oméga et si l’alpha blanche était allée jusque sur les terres Swallows pour avertir Horus qu’elle n’était absolument pas satisfaite de la tournure des choses, elle était pourtant bien certaine que l’incident était loin d’être clos. Désormais, les Eagle se retrouvaient sans le vouloir au sein de multiples tensions et dans ce brouahaha continu, la louve aux yeux verts se devaient de garder la tête sur les épaules pour conserver un semblant de calme au sein de sa meute.

Aujourd’hui, elle avait donc chargé une grande majorité de la meute de partir à la chasse sur tous les fronts. Ils avaient tous faim et étaient tous épuisés, elle le savait. Après tout, elle-même peinait encore à avoir l’énergie suffisante pour partir vadrouiller toute une journée loin de la meute. L’absence d’Evangeline sa beta n’arrangeait en rien la situation et Silent Requiem savait que tôt ou tard, elle se verrait dans l’obligation de nommer quelqu’un d’autre à ce rang. Ce qui ne serait absolument pas une mince affaire. Mais l’autre femelle brillant par son absence, l’alpha n’avait pas d’autres solutions.

Elle observa donc les autres se repartir les différentes tâches puis a son tour, elle quitta la tanière pour emmener Reynagane au Ravin des Oubliés. Elle n’avait pas souvent eu l’occasion de discuter avec cette jeune Sigma et même si elle n’était pas très bavarde, elle espérait pouvoir en apprendre plus sur la louve grise durant cette journée. Le chemin se fit dans le silence ; Silent Requiem était dans l’obligation même d’être sur ses gardes car, même si elle connaissait quasi-parfaitement les lieux, elle n’était pas à l’abris d’une avalanche ou d’un glissement de terrain. Et elle se refusait de mourir bêtement alors qu’elle accomplissait son devoir d’alpha. Finalement, la louve blanche aux yeux verts s’arrêta dans une corniche à l’abris du vent pour s’adresser à sa compagne du jour ; « Deux delta ont repéré un petit groupe de bouquetins par ici hier matin. J’ai bon espoir que nous les retrouvions et que nous puissions en attraper un ». Comme elles n’étaient que deux, il ne fallait pas avoir l’esprit gourmand. D’un signe de tête, l’alpha indiqua ensuite la direction qu’elles allaient emprunter ; « Nous allons suivre ce petit chemin pour chercher des pistes. Fais attention à ne pas trop t’approcher du bord, d’accord ? ».




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Lun 7 Jan - 19:54
avatar
13
88
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Sigma Eagle
Silent Requiem s'arrêta à l'abri des flocons pendant quelques instants et Reynagane s'arrêta juste derrière attentive aux ordres de l'alpha.

« Deux delta ont repéré un petit groupe de bouquetins par ici hier matin. J’ai bon espoir que nous les retrouvions et que nous puissions en attraper un ».

Montrant le chemin à suivre la louve blanche expliqua doucement :« Nous allons suivre ce petit chemin pour chercher des pistes. Fais attention à ne pas trop t’approcher du bord, d’accord ? ».

- Entendu ! Je connais peu ce coin même s'il m'a l'air palpitant ! déclara t'elle doucement.

La louve leva son œil vers le haut du ravin tandis que la petite patrouille reprenait la marche. Ces terres était à la fois palpitantes, merveilleuses et effrayante. Si les bouquetins était présent dans le coin, ils ne seraient pas assez stupide pour se pavaner dans les bois. Plus elles grimpaient, plus la neige s'intensifiait.

Peu habitué à chasser, elle n'avait presque aucune pratique, sauf les crocs dans une bonne chair juteuse. L'avantage de la sigma était qu'elle était très rapide et doué dans des coins de rocaille. C'est d'ailleurs la principale raison pour laquelle elle était fascinée par cette endroit. Mais une idée plus noir s'insinua en elle. Elle ne connaissait peut-être pas si bien le ravin, et voire dans son esprit un corps glissant et sombrant dans les roches la firent frémir.

Le vent se levait et la neige tombaient de plus en plus. sans rien dire, Reyna sentit une peur s'insinuer en elle. Comment allait-elle bien voir ou elle mettait les pattes ? Jamais pourtant elle n'aurait avoué cette défaillance. Elle était sûrement bien trop fière pour cela !

Jetant un petit coup d’œil en contre bas, le brouillard blanc troubla sa vision et elle se décala sur le côté du chemin le moins proche du vide.
Elles marchèrent sans bruit pendant de longues minutes alors qu'un fumet fort alléchant d'un petit groupe de bouquetins piquèrent ses narines.

De la nourriture ! De la vrai bonne et chaude nourriture !

Tout à coup un craquement assourdirent ses oreilles fine et la sigma s'arrêta net. L'alpha blanche continua un instant et Reyna s'écria " Silent Requiem arrête toi un instant !"
Cela lui fit bizarre de parler ainsi à sa chef qu'elle respectait tant, mais sa protection avant tout. S'avançant doucement, une partie du chemin était parsemé de bloc de glace craquant sous le poids des deux louves. La neige recouvrait en une fine pellicule la glace bleuté. Effectivement, un frisson la parcourut à nouveau lorsqu'elle compris qu'elles se situaient tout bonnement dans le vide et que le chemin était encore plus sur le côté. la neige les avaient légèrement fait dévier mais les conséquences aurait pu être terrible.

- Nous devrions retourner tout de suite sur le chemin. Ce temps n'est pas super s'écria t'elle à nouveau en retournant sur le chemin enneigée.

Calmant son cœur légèrement affolé, elle essaya de fermer ses pensées à d'éventuel mésaventure qui leurs arriveraient avant qu'elles ne rentrent seine et sauve au camp.


Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Mar 8 Jan - 11:06
avatar
316
1466
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
La chasse avait toujours été un enjeux très sérieux pour Silent Requiem et, d’après ces souvenirs, il semblait qu’elle ait été douée dans ce domaine. C’était d’ailleurs probablement pour cela, qu’à son arrivée sur les terres de Raja’Ah, l’ancien alpha avait décidé de la nommer chasseuse. Et si elle n’avait jamais brillé en ramenant des proies hors du commun, elle avait pourtant toujours accompli son devoir méticuleusement. Cependant, depuis qu’elle avait été nommée Alpha, la louve blanche aux yeux verts n’avait plus eu l’occasion de pratiquer aussi souvent qu’elle l’aurait voulue, prise dans une torpeur mêlant politique, géopolitique, et une tonne d’autre chose. Alors aujourd’hui, elle espérait bien pouvoir rattraper ce temps perdu. « Entendu ! Je connais peu ce coin même s'il m'a l'air palpitant ! » L’intonation de la voix de Reynagane la fit doucement sourire à l’instant ou elle crut y déceler une pointe d’excitation mêlée à de la curiosité. Elle était encore jeune et le monde s’offrait à elle, alors pourquoi s’en priver ? Silent Requiem aussi était passé par là et elle ne pouvait que comprendre. Puis, finalement, comme tout était clair, elle reprit sa route, commençant sa douce et lente ascension.

Le Ravin des Oubliés était un lieu étrangement calme, mais aussi très sinistre. Elle en connaissait les dangers et savait qu’ici, la moindre erreur serait fatale. Car ici, il n’y avait pas de seconde chance. Méticuleuse, elle prit garde à chacun de ses pas avec une attention très particulière. Elle sentait également la présence de la jeune louve grise non-loin d’elle et, même si elle ne tournait pas régulièrement la tête pour l’observer, l’alpha des Eagle fit en sorte de s’assurer que tout aille bien pour elle.

Puis finalement, l’odeur si acre et chaude des bouquetins, qui lui avait tant manqué, parvint à sa truffe. Son ventre se serra et elle se souvint de la faim qui la tenait depuis plusieurs jours désormais. Cependant, il ne fallait pas s’emballer. C’était dans ce genre de moments que les choses pouvaient tourner au drame et ce n’était absolument pas ce que la louve blanche souhaitait. A pas lents, elle poursuivit jusqu’à sentir, sous ses pattes, un craquement étrange qui n’avait pas lieux d’être. Alors qu’elle s’arrêtait, elle perçu la voix hurlante et inquiète de la jeune Sigma ; « Silent Requiem arrête toi un instant ! ». L’alpha eut un frisson désagréable. Pas parce que l’autre louve avait peur, mais plutôt parce que pendant l’espace d’une demi-seconde, elle lui avait manqué de respect. Et si Silent Requiem n’était pas vraiment du genre à s’offusquer qu’on puisse la tutoyer, elle n’aimait pas cependant recevoir d’ordres. D’autant plus lorsqu’ils provenaient de loups bien plus jeunes qu’elle. Elle tiqua, mais resta de marbre, se tournant alors vers Reynagane pour l’observer avec attention. Elle l’observa ensuite étudier la glace sans ajouter le moindre mot, la laissant agir comme bon lui semblait. « Nous devrions retourner tout de suite sur le chemin. Ce temps n'est pas super. » Ignorant le ton de sa voix et sans trop réfléchir, l’alpha l’interrogea finalement « Est-ce un ordre ou une suggestion ? » Si la question n’était pas le moins du monde agressive, elle n’en restait pas moins emplie de sous-entendu volontaires. Elle espérait donc que la jeune louve comprenne et que l’incident soit clos de la sorte.

Silent Requiem fit donc quelques pas en arrière pour reprendre sa route le long du sentier qu’elle avait déjà parcourut un nombre incalculable de fois. Et, à chacun de ses pas, il lui sembla que la nourriture qu’elle attendait tant se rapprochait doucement. Ignorant son estomac qui hurlait famine depuis plusieurs jours déjà, elle poursuivi son chemin avec précaution. Puis finalement, elle se stoppa lorsque ses yeux captèrent au loin quatre masses sombres qui se mouvaient. A cette distance, il était complexe d’affirmer qu’il s’agissait là de proies potentielles, mais le vent qui venaient vers les deux louves semblaient le confirmer. Heureusement pour elles, elles étaient quasiment camouflées dans leur environnement et les animaux ne les avait pas encore remarquées. « Tu as déjà chassé avec d’autres loups, Reynagane ? » Sa voix perça le silence avec douceur. Silent Requiem avait besoin de savoir à quoi s’en tenir.




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Mer 9 Jan - 17:11
avatar
13
88
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Sigma Eagle
Reynagane revînt sur le chemin et s'arrêta en entendant la voix de Silent Requiem derrière elle. C'est quelques mots la glacèrent d'effroi. Sentant ses poils se hérissé par la honte, voilà que sa chef lui lancer très clairement un signal d'avertissement. La louve blanche aimait l'ordre et l'obéissance, et loin de là Reynagane eu voulut lui manquer de respect mais sur le coup son rôle était de protéger les siens et elle le ferait même si ces paroles pouvaient manquer un quelconque respect.
Baissant la queue, Reynagane regarda l'alpha :

- Je te demande pardon Silent Requiem, je ne voulais pas te manquer de respect.


Le chemin blanc reprit son avancé et Reynagane ne se sentait pas mieux depuis la question à double sens de Silent. C'était un sentiment étrange qu'elle avait enfouis en elle depuis son arrivée sur les terres de Raja'Ah. Toutes les cicatrices qu'elle avait sur le corps ne l'aidait pas pour se rappeler son passé, mais ce qu'elle savait, c'est qu'elle ferait tout pour sauver et protéger les siens.
Le sens d'une quelconques chasse de bouquetins revînt lui lécher les babines en sentant la bonne odeur de viande chaude. Un peu plus loin vers les hauteurs, une petite bande sombre qui bougeait à lente allure s'étendait. Humant, l'air, le vent était en leur faveur.

« Tu as déjà chassé avec d’autres loups, Reynagane ? »

La voix de la chef perça le vent frais avec douceur.
Sentant ses oreilles chauffer, comment pouvait-elle répondre ?

- Je... je ne pense pas. Je connais les bases de la tournure du vent mais je ne pense pas avoir chasser avec d'autre loup. Mais je suis prête à recevoir tout enseignement.


Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Mer 9 Jan - 18:16
avatar
316
1466
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Elle semblait penaude, comme consciente qu’elle avait glissé lentement et sans le vouloir vers un chemin plus obscure et emplit de choses irrespectueuse. C’était tout ce que l’alpha souhaitait, que Reynagane réalise son erreur. « Je te demande pardon Silent Requiem, je ne voulais pas te manquer de respect. » A partir de là, il aurait été mauvais de s’acharner sur si peu, le mieux était donc de passer à autre chose. Pour toute réponse elle offrit un léger sourire à la louve grise. Il fallait désormais qu’elles se concentrent sur quelque chose de bien plus important ; le repas de ce soir. Elles étaient deux et pouvaient aisément chasser un gros animal et le ramener entièrement à la tanière pour en faire profiter tout le monde. De ce fait a louve blanche aux yeux verts contempla avec avidité le petit groupe au loin. « Je... je ne pense pas. Je connais les bases de la tournure du vent mais je ne pense pas avoir chasser avec d'autre loup. Mais je suis prête à recevoir tout enseignement. »

Elle se tourna doucement vers Reynagane et lui offrit un léger sourire qu’elle voulait rassurant. Elle aussi était passée par là à un moment de son existence et avait dû tout réapprendre des règles en société. Cependant, la louve savait de source sûre que certaines choses étaient innées et restaient ancrées dans les gènes. La chasse en faisait partie. Il suffisait simplement de se laisser aller à des pulsions plus animales, sans trop réfléchir. « Ne t’en préoccupe pas trop, ça va te revenir tout seul. » Avec un petit sourire elle l’invita ensuite à la suivre pour se rapprocher un peu du petit groupe de bouquetins qui, innocemment, c’était quelque peu éloigné en amont. Puis, lorsqu’elle fut à bonne distance, elle se tourna à nouveau vers la louve grise. « Tu as un parfum moins fort que moi, alors je ne peux que te conseiller de contourner de moitié le troupeau pour le rabattre sur moi. De moitié parce que sinon le vent ne sera plus à notre avantage. Il te faudra isoler l’un d’eux si possible, je fais confiance à ton jugement. » Elle sourit de nouveau, de façon rassurante. Elle plaçait effectivement son entière confiance en Reynagane, mais elle était certaine que cette dernière s’en sortirait très bien. Pour sa part, elle contournerait également la meute, dans l’autre sens, pour réceptionner les bouquetins lorsqu’ils commenceraient à s’emballer. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à attendre l’approbation de la Sigma.




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Ven 11 Jan - 17:32
avatar
13
88
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Sigma Eagle
Silent Requiem accepta la déclaration avec un sourire de compréhension.

« Ne t’en préoccupe pas trop, ça va te revenir tout seul. »

Les deux louves se rapprochèrent doucement caché par le brouillard et la neige.

« Tu as un parfum moins fort que moi, alors je ne peux que te conseiller de contourner de moitié le troupeau pour le rabattre sur moi. De moitié parce que sinon le vent ne sera plus à notre avantage. Il te faudra isoler l’un d’eux si possible, je fais confiance à ton jugement. »


La rassurante de l'alpha fit son effet sur Reynagane. La tâche qu'on lui confiait n'était pas du tout dans ses capacités de combattante. Mais la meute avait faim, et un bouquetin ne serai jamais de trop.

- Très bien. Je serai à la hauteur.

Rampant, la louve s'éloigna en faisant attention au vent. Ses paroles n'était pas sûrs à cent pour cent mais il valait mieux penser qu'elle réussirait qu'autre chose. On l'avait entraînée ainsi.

Reyna c'était aventuré et caché derrière une roche ou elle pouvait réfléchir à la situation sans ce faire démasquer. La harde était petite et il n'y avait aucun jeune insouciant à cette époque de l'année. Plissant les yeux, un mâle massif au longue cornes semblait surveiller souvent les horizons et la sigma en conclu qu'il s'agissait du mâle dominant. Si elle réussissait à l'effrayer vers Silent Requiem, les femelles le suivraient sans réflexion particulière. Maintenant, il fallait choisir. Le mâle arriverait en premier mais il vallait mieux choisir une femelle pour ne pas décimer le reproducteur de la harde. D'ailleurs, une grosse femelle à l'écart du groupe semblait peser tous son poids sur ses pattes avant.

Souriant à la réflexion de la chasse, Reynagane hocha la tête de contentement. "Choix fait". De là, elle ne voyait plus le pelage blanc de l'alpha mais son odeur était toujours sur le côté. Humant l'air une dernière fois, l'inspiration et l'adrénaline montait en elle.
Tout à coup, le vent fit une embarder sur son pelage et le mâle dominant leva la tête les naseaux frémissant. Il l'avait sentit, et il commença à s'agiter follement. Sans perdre de temps, Reynagane bondit de sa cachette en priant pour ne pas glisser. Fonçant vers le troupeau, elle s'empara du cercle et le mâle n'u d'autre choix que de fonçait vers la chef invisible. "Parfait". Les bêlements étaient un vacarmes pour les oreilles de la louve mais sans perdre la concentration, elle écarta la femelle repérer en amont. Son œil avait vue juste, un de ses postérieurs avait une certaine anomalie. Fonçant comme un éclair, elle fut bientôt à quelques longueurs de queue à peine.

" A toi de jouer Silent " pensa t'elle le cœur battant par la course et le stress.


Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Sam 12 Jan - 13:26
avatar
316
1466
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Après avoir tout passé en revu avec Reynagane et s’être assurée que la louve grise avait tout saisi, elle s’éloigna de son côté, alors que son cœur battait à tout rompre. Voilà un certain temps désormais qu’elle n’avait pas eu le loisir de chasser et elle était plus qu’heureuse de pouvoir participer à tout cela aujourd’hui. Elle donnerait toujours de sa personne pour la meute et il semblait que cette chasse en soit un exemple parfait. Dans la neige, les membres de Silent Requiem s’enfoncèrent légèrement alors qu’elle se remémorait les dernières paroles de la sigma borgne ; « Très bien. Je serai à la hauteur. » Pour la louve blanche aux yeux verts, tous les loups Eagle étaient constamment à la hauteur de ses attentes et il était bien rare qu’elle soit déçue de leur comportement.

Elle se concentra de nouveau pour observer les alentours. Elle était toujours face au vent et arriverait bientôt au point qu’elle voulait atteindre pour pouvoir saisir la proie que Reynagane aurait choisie. Plus discrète que de raison, elle se tassa dans la neige froide pour attendre, observatrice. Ses yeux et son odorat étaient ses seuls atouts mais elle ne s’en préoccupa guère ; voilà bien longtemps désormais qu’elle avait apprit à vivre sans ses oreilles et elle s’en accommodait désormais parfaitement. Elle patienta dans le calme et l’immobilité la plus incroyable, observant les grands ongulés agir comme si tout allait bien. Elle songea à instant à la position de l’autre louve, car il lui avait semblé, pendant l’espace d’une demi-seconde, percevoir un mouvement droit devant elle, mais elle n’était sûre de rien. Alors, à nouveau, l’alpha des Eagle se concentra.

Puis, sans vraiment pouvoir s’y attendre, le vent changea brusquement de sens, dévoilant l’odeur de Reynagane. Silent Requiem grimaça légèrement. L’idée de surprendre les gros mammifères venait donc de tomber à l’eau. Heureusement pour elle, la guerrière grise jaillit de nulle part au moment même ou le mâle de la harde semblait s’affoler. Dans un capharnaüm incroyable, toute la petite troupe prit la fuite, tout droit dans la direction de la louve blanche. Son cœur s’emballa, à voir ainsi de si gros animaux se jeter vers elle dans une course folle. Très vite, la femelle remarqua que sa camarade de chasse isolait un des bouquetin, qui semblait boiter. Avec un sourire satisfait, Silent Requiem devina que c’était cet animal sur lequel il faudrait se focaliser. Sans hésiter, elle porta donc toute son attention à la créature qui semblait se précipiter vers elle. Puis, quand l’alpha jugea qu’elle était assez proche, elle bondit avec force et caractère, se jetant sur l’animal qui dans sa course, n’eut pas le temps de réagir immédiatement. Lorsque la bête réalisa ce qui était en train de se passer, il était déjà trop tard ; la louve blanche aux yeux verts venait de planter ses crocs dans son cou et s’y agrippait fermement. Le bouquetin -et elle devina qu’il s’agissait d’une femelle- continua de courir sur plusieurs mètres, jusqu’à piétiner Silent Requiem qui retint un couinement tant elle était accrochée avec fermeté à son poitrail. A ce moment-là, elle perdit l’équilibre, tombant de tout son poids sur l’alpha. Cette dernière eut une once de panique lorsqu’elle senti un poids si lourd sur elle mais tenta de garder la tête froide. Reynagane n’était pas loin après tout. Alors elle tenta de s’extirper, puis, comme le mammifère n’était toujours pas mort mais qu’elle ne supportait pas de le savoir souffrant, elle l’acheva.

Son regard se porta alors vers Reynagane et elle lui offrit un sourire victorieux. Elle ne parla pas pourtant ; les sabots de la femelle l’avaient piétiné avec une telle force que ses côtés étaient encore quelques peu douloureuses. Il lui faudrait certainement quelques jours pour s’en remettre, mais à ses yeux, cela n’avait rien d’alarmant.  




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Lun 14 Jan - 17:54
avatar
13
88
21/12/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Sigma Eagle
Reynagane ralentit un instant l'allure alors que l'alpha venait de se prendre un lourd choc. Déstabiliser par le fait que la louve ne lâche pas prise, la sigma s'ébroua la tête et fonça vers le carnage un peu plus bas. Elle était proche lorsque la femelle ovine chuta sur Silent Requiem qui étouffa un couinement. Achevant par un coup de croc, Reynagane rejoins la femelle blanche essoufflé mais un regard émerveillé dansant sur ses yeux. Le sourire de l'alpha était d'autant plus chaleureux. Elles avaient réussit. Malgré une chance pas très bien de leur côté, elles avaient de quoi ramené assez de nourriture pour toute la meute.
Mais pourraient-elles le porter à deux seulement. Reynagane se posa directement la question. Salivant déjà alors qu'une odeur bien attirante s'émanait de l'animal, la louve pencha tout de même la tête sur le côté inquiète. Elle connaissait le tempérament de sa chef et si elle l'aidait à marcher, cela ne se passerait sans doute pas bien. Pourtant, il y avait bien quelques choses qui clochait. La mâchoire de Silent était bien crispé malgré son sourire victorieux et lorsque la Sigma décela une coulée de sang sur le côté de la louve elle ne put s'empêcher de la prévenir.

- Silent Requiem, notre chasse a été bonne malgré cette tournure différente des événements. Mais regard ton flanc gauche, il saigne ! Nous devons prévenir notre Eta, c'est peut être grave.

Réfléchissant, elles ne pouvaient pas laisser le bouquetin ainsi mais Reynagane préférait attendre la réponse de sa chef avant de faire quoique se soit. Elle ne se permettrait pas de lui désobéir et elle ne voulait surtout pas à nouveau qu'elle se fasse rappeler à l’ordre, mais il était dans son devoir de faire passer les siens avant elle. Et surtout sa chef.


Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Lun 14 Jan - 18:16
avatar
316
1466
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Silent Requiem se sentait victorieuse comme une chef de guerre. Grisée par l’adrénaline, elle se sentait puissante, invincible et au-dessus du reste du monde. La sensation qui émanait d’elle après une telle victoire n’avait pas de prix et elle se sentait revigorée. « Silent Requiem, notre chasse a été bonne malgré cette tournure différente des événements. Mais regard ton flanc gauche, il saigne ! Nous devons prévenir notre Eta, c'est peut être grave. » Le sourire de l’alpha s’effaça bien vite alors qu’elle tournait la tête vers son flanc. Elle avait eu mal et avait songé à une côte cassé, mais elle n’aurait jamais envisagé que cela paraisse si grave. Cependant, si la douleur était présente, elle était tellement grisée par la chasse qu’elles venaient de faire qu’elle semblait de pas trop la ressentir. Elle sourit faiblement à Reynagane qui semblait très inquiète et tenta de la rassurer. « Tu as raison, cette blessure n’est pas à prendre à la légère. » Elle hocha doucement la tête avant de poursuivre ; « Cependant, il serait tout aussi grave de ne pas ramener ce festin aux nôtres. »

Elle commença donc à contourner la proie, ignorant la douleur qui picotait doucement son flanc. Puis, d’un signe de tête, elle fit signe à Reynagane de l’aider à porter la femelle. « Je n’ai pas trop mal pour le moment et je ne saigne pas outre mesure, je te propose que nous commencions à la trainer. Lorsque je ne parviendrais plus à avancer, nous appellerons d’autres loups, d’accord ? » C’était un marché convenable à ses yeux, mais elle devait attendre l’accord de la jeune Sigma avant de faire quoi que ce soit.




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Une chasse dangereuse (PV Silent Requiem)
Contenu sponsorisé

Sauter vers: