Re: Let the show begin [END]
Mer 9 Jan - 18:30
316
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Il restait là, muettement assis, comme penaud d’une telle situation. Et le cœur de Silent Requiem se brisa. Parce qu’elle n’était pas une mauvaise louve dans le fond et qu’elle aurait préféré que tout cela soit beaucoup plus simple. Mais désormais, à chaque fois qu’elle osait plonger ses yeux verts dans son regards, elle ne pouvait plus que ressentir cette immense vague de haine et de tristesse. Et si elle ne se souvenait pas de bien des détails, les émotions elles, étaient bien assez fortes pour lui faire comprendre que la rancœur qu’elle éprouvait à l’égard de celui qui lui avait donné la vie s’étendaient encore plus loin que l’horizon lui-même. La louve blanche aurait préféré des retrouvailles pleines d’amour et de douceur, elle aurait voulu des embrassades et des mots bienveillants. Plus que tout, elle aurait aimé qu’ensemble ils se remémorent les bons souvenirs qu’ils avaient partagés avant tout ça. Sauf que les rares moments où elle se souvenait de lui, c’était pour sentir ses crocs se planter dans sa chaire au moment ou elle eut enfin le courage de se rebeller contre lui. « Je ne te demande pas de m’aimer, ou de me pardonner. Mais de me laisser une chance. Une chance de comprendre, s’il te plait. »

Le poitrail toujours grondant, Silent Requiem l’écouta sans vraiment y croire. Il ne pouvait être sincère et il s’agissait là probablement d’une grande mascarade. Peut-être même qu’Horus, l’alpha Swallow, était au courant de tout ça. Mais elle ne remettrait jamais en question la douceur et la bienveillance du loup roux. L’autre voulait une chance de comprendre. « Sauf qu’il n’y a rien de plus à comprendre. » Si elle avait formulé tout haut ces pensées, elles n’en demeuraient pas moins plus que sérieuses. Sorren avait été odieux avec elle et sa mère. C’était tout ce qu’il y avait à comprendre. « J’aurais préféré ne pas me souvenir de toi. » Et comble de l’ironie, elle ne cherchait même plus à être agressive. Son cœur était empli d’une lourde peine, d’une cicatrice béante à l’âme qui ne guérirait probablement jamais.
Re: Let the show begin [END]
Mer 9 Jan - 19:31
avatar
117
223
21/10/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Beta Swallow
Sorren pliait l’échine, chaque seconde un peu plus, il n’osait plus croiser le regarde la louve. Il n’osait plus bouger. Il aurait voulu partir, loin courir, oublier, faire comme si rien ne s’était passer. Reprendre sa vie normalement. Mais c’était désormais tout bonnement impossible. Il ne pourrait oublier ni le fait qu’il a une fille, ni le fait qu’elle le déteste plus que tout. Il aurait beau tout faire pour, Silent Requiem serait toujours là, dans un coin de sa tête. Le coin le plus sombre, le plus triste et le plus froid.

Il voulait une famille, heureuse, unie, celle qu’on envie, qu’on regarde en se disant qu’on aimerait être comme eux, mais Sorren était de celle qu’on regardait de loin, dont on avait pitié parce qu’on les voyait se déchirer sans pouvoir rien faire. Impuissance, c’était tout ce qu’il était maintenant. Impuissant face à la colère de la louve. Impuissant face à ses souvenirs disparus. Impuissant face à une vie dont il avait tout oublié. Impuissant face à l’avenir. Il eu envie de pleurer, de la supplier. De ne pas le détester. Il n’était pas comme cela et il ne le serait jamais.

Les derniers mots de la louve achevèrent le Beta. Une larme roula au coin des yeux du gris. Il avait été sincère. Il aurait tout fait pour changer la vision qu’elle avait de lui. Mais ses paroles semblaient sans appel. Il avait le corps et le cœur lourd. Ne savait plus où se mettre. Il recula simplement, lourdement, doucement. Elle venait de creuser en lui un sillon douloureux de remord et de douleur. Il ne savait pas s’il s’en remettrait. L’âme en peine, le cœur qui hurle, il commençait à s’éloigner, soufflant tout bas, un vague grognement qui résultait de la douleur qu’il ressentait. « Alors nous n’avons plus rien à faire ensemble Silent Requiem »


Re: Let the show begin [END]
Jeu 10 Jan - 17:51
avatar
316
1466
20/09/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Alpha Eagle
Elle le regarda faire quelques pas en arrière, comme pour prendre la fuite. Il était donc devenu un lâche, après avoir été un père exécrable. Cela n’étonna guère Silent Requiem qui finalement, le regarda faire sans protester. « Alors nous n’avons plus rien à faire ensemble Silent Requiem ». Les mots résonnèrent dans son esprit avec plus de force qu’elle ne l’aurait cru. Et encore une fois elle n’était pas surprise le moins du monde par sa réaction. C’était comme dans ses souvenirs, sauf que cette fois, c’était tout à fait réel et concret. Malheureusement.

« Fais donc comme tu l’as toujours fait. Renie tout ce que tu as. Tu l’as si bien fait auparavant. » Elle aurait préféré qu’il s’excuse maintes et maintes fois jusqu’à ce qu’elle finisse par céder. Elle aurait tant aimé qu’il éprouve une once de regret qu’elle aurait pu percevoir comme sincère. Mais la louve blanche au yeux verts ne pouvaient s’empêcher de voir le mal et la perfidie en lui, comme par le passé.

Si un jour il revenait vers elle, peut-être que son cœur de louve serait moins ténébreux. Mais pour l’heure, elle avait bien trop mal. Alors, sans attendre davantage, elle fit demi-tours et elle s’en alla. Elle avait besoin de rentrer chez elle pour retrouver sa vraie famille, la seule qui l’ait jamais aimé ; la meute Eagle.




Silent Requiem dirige les Eagle en #000066
Re: Let the show begin [END]
Jeu 10 Jan - 23:33
avatar
117
223
21/10/2018

Identité
Santé: Très bonne
Positionnement: Inexistant
Beta Swallow
Le gris ne fuyait pas. Il étouffait. Il se sentait pris à la gorge et ne parvenait plus à respirer. Tout autour de lui tournait. C’est à peine s’il avait entendu les mots de sa fille. Les derniers peut-être. Mais il savait qu’il s’enterrait un peu plus. Toujours plus. Mais il reviendrait. Il le savait. Il se connaissait. Il la supplierait, implorerait son pardon. Elle était sa fille et il avait envie de cette famille. Il avait de reconstruire des liens. D’être comme tout le monde.

Sorren était pleins de remords, mais une dernière fois, il posa son regard sur la louve Blanche. Il était fier qu’elle soit l’alpha des Eagles. Il lui dirait sûrement un jour. Quand il se serait calmé, quand la plaie béante qu’il avait à la place du cœur aurait cicatrisé, un peu.

Lentement, il se détourna et retourna auprès de sa meute, sa famille. Le cœur lourd, il devrait trouver son alpha et lui en faire part. Il ne pouvait garder cela pour lui. Non seulement parce que ça l’affectait énormément et pouvait le nuire mais simplement parce qu’il avait besoin d’en parler à quelqu’un. Il était là pour la meute. La meute était là pour lui.


Re: Let the show begin [END]
Contenu sponsorisé

Sauter vers: