MEUTE EAGLE

Effectifs de la meute
Missions de la meute
recherche membres



 

 :: Terres de Raja'ah :: Territoire Libre :: Pampa ocre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Un peu de folie ? | Ft. Leçon
avatar
Age : 17
Date d'arrivée : 08/10/2018
Messages : 21
Expérience : 119

Identité
SOUVENIRS:
0/0  (0/0)
Solitaire
Mer 7 Nov - 19:24
Voir le profil de l'utilisateur
Un peu de folie ?
feat. Leçon de Ténèbres & Chulyen

Facette 2.


La journée se terminait peu à peu, et le soleil était déjà couché depuis bien longtemps. Avec l'arrivée proche de la mauvaise saison, celui-ci se faisait la malle plus rapidement. C'était bien dommage, Chulyen aimait bien lorsque ses rayons le réchauffait. Enfin, l'heure était plutôt à la recherche d'un lieu où dormir. Aujourd'hui, alors qu'il se promenait, du moins qu'il tentait tant bien que mal de chasser, il avait entendu, au détour d'une conversation entre deux loups, l'un deux parler d'une certaine "Pampa Ocre". Bien que le solitaire se trouvait sur les Terres de Raja'ah depuis sept mois maintenant, il n'avait pas eu le temps de découvrir tous les lieux qui se trouvaient en territoires libres. Mais, et si ce lieu était dangereux ? Si je n'y étais pas le bienvenu ? Et si j'étais obligé de me battre ? Je ne sais pas me battre, du moins pas correctement ! Le loup s'arrêta un instant, regardant autour de lui. Est-ce réellement une bonne idée d'aller là-bas ? Je ne connais pas... Il pourrait se passer tellement de choses... Son regard se porta alors vers le ciel désormais gris, devenant d'un noir effrayant. Mais en même temps je n'ai nul part où aller... Que faire ?
C'était un débat constant en son fort intérieur. Pourtant, son instinct fut plus fort, et il reprit sa route, se dirigeant comme il le pouvait dans l'obscurité naissante, avec le peu d'informations qu'il avait engrangé. Ses oreilles étaient maintenant abaissées sur sa tête, et ses yeux étaient écarquillés par l'angoisse. Ses membres tremblaient presque. Non vraiment, il n'était pas serein quant à l'idée de s'aventurer en terre inconnue. Mais en même temps, avec le mauvais temps qui commençait déjà à arriver, il devait trouver un endroit où il pourrait se fixer, du moins durant les mauvais jours. Cette recherche constante d'un endroit où dormir le stressait particulièrement. Ça, et la chasse. C'était ses deux priorités, Chuly en était obnubilé.
Il faisait presque noir, et le vent soufflait de plus en plus. Mais pourquoi j'ai fais ça ? J'aurai très bien pu me trouver un petit endroit, et j'aurai cherché autre chose demain... Pourtant, il continuait de marcher. Je suis stupide. Stupide Stupide. Mais il s'arrêta lorsqu'une effluve provenant d'un autre canidé lui parvint. Non, non, non. Pitié. Je ne peux pas partir. Il a déjà due me sentir depuis longtemps. Non, non, non, au secours ! Il ne pouvait pas faire machine arrière. Alors il resta planté, n'osant plus bouger, scrutant attentivement les alentours.
"-Euh, bonjou... Bonsoir ?" dit-il d'une voix non assurée.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 16/10/2018
Messages : 35
Expérience : 246

Identité
SOUVENIRS:
0/0  (0/0)
Solitaire
Mer 14 Nov - 12:11
Voir le profil de l'utilisateur
Leçon de ténèbres se redressa et huma l’air comme il avait l’habitude de le faire lorsqu’il se sentait étrangement seul. Attention cependant, il ne vivait pas douloureusement la solitude, bien au contraire, il prenait un réel plaisir à demeurer seul avec ses pensées et cette morbide voix qui s’exprimait parfois pour le conforter dans ses idées folles. Le soir tomberait bientôt et avec lui, le froid de cet hiver pesant. Il fallait qu’il se trouve un coin à l’abris des courant d’air dans la pampa, plutôt que de battre aux corneilles. Alors le loup à l’allure décharnée se leva et quitta son petit coin de soleil pour aller chercher, un peu plus loin dans la pampa, une crevasse assez grande dans laquelle il pourrait se recroqueviller en attendant que le jour ne revienne.

Il marcha donc longtemps en observant les alentours avec une certaine attention avant de se trouver un petit coin parfait. Des herbes sèches pliées et un trou dans le sol formaient un abri naturel qui, même s’il ne le protégeait pas du froid, parviendrait à stopper les courants d’air gelés. Il s’y recroquevilla donc et attendit que le sommeil ne l’emporte alors que la nuit, petit à petit, recouvrait le monde d’un voile opaque. Mais il redressa bien vite la tête en sentant l’odeur d’un autre loup. Curieux, il sourit. Tient, le repas arrivait à cette heure-ci ? finalement, il aperçut la silhouette d’un mâle, visiblement tout aussi solitaire que lui. Curieux.

« Euh, bonjou... Bonsoir ? ». A cet instant-là, Leçon de Ténèbres ouvrit les yeux et fixa l’autre avec une certaine animosité, mêlée à une pointe de curiosité. Alors quoi ? L’autre loup avait eu suffisamment de courage pour s’aventurer jusqu’à lui mais semblait perturbé et effrayé à l’idée de croiser son chemin ? Vraiment ? Ses yeux oranges luisèrent d’un air étrange dans la nuit et le loup sombre resta muet pendant un instant, observant avec sagesse et recul l’autre loup. Tu devrais le tuer et le dévorer, ça te ferait un bon repas et ça te donnerait des forces pour les jours à venir. L’idée n’était pas mauvaise mais il n’était pas égayé par l’idée de se jeter sur l’autre et de débuter un semblant de combat. Il était certes grand et assuré, mais il n’avait absolument pas envie de ça. C’était une perte d’énergie pour quasiment rien. Alors finalement, il sourit et répondit « Bonsoir l’ami. Ne sois pas timide, approche donc. »



Leçon de Ténèbres dévore des âmes en #541F1F
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sauter vers: